Paris 16ème
+337 49 31 11 21
contact@legalbrain-avocats.fr

Manifeste

Les mutations technologiques et sociétales doivent être cavec lucidité et efficacité par des juristes spécialistes et créatifs. Les technologies et notamment les outils numériques imposent un réajustement de pans entiers du droit et des modalités d’exercice des métiers juridiques pour accompagner de manière éthique et durable une société nouvelle.

Droit et innovation n’ont pas toujours été spontanément associés, mais il devient chaque jour plus évident que le tournant numérique n’est pas seulement technologique. Ce dernier porte des implications profondes sur les pratiques sociales, les normes, les politiques publiques, les rapports de force internationaux. Le numérique pose de nombreuses questions éthiques et il est nécessaire de mieux appréhender les mutations du droit à l’aune de ces usages du numérique.

Notre vision
Les mutations numériques nécessitent la création de nouvelles solutions juridiques

A l’heure où l’information juridique et les modèles de documents juridiques sont accessibles en quelques clics sur Internet, la valeur du juriste réside dans la construction de nouvelles connexions intellectuelles élaborées à partir de ces informations. Les professionnels du droit, avocats, magistrats, notaires, huissiers, juristes d’entreprises ou enseignants doivent repenser leurs pratiques professionnelles, leurs services, mais également, et surtout, leur environnement et les nouveaux enjeux auxquels sont confrontés leurs clients, leurs administrations, leurs employeurs ou les jeunes citoyens et futurs professionnels qu’ils sont en demeure de former. Le juriste doit libérer son imagination pour construire un droit nouveau capable de s’adapter aux transformations de la société et d’intégrer toutes ses dimensions éthiques, écologiques et sociales.

Nos valeurs
Pour un humanisme numérique et des dispositifs ethic-by-design

Le droit est au coeur des activités et interactions humaines. Le droit porte ainsi une multitudes de visages, mais ses implications nous concernent tous à travers les droits de l’Homme, la protection des consommateurs, la préservation de l’environnement, la gestion des données sensibles, la responsabilité liée aux objets connectés, lefonctionnement des institutions et la construction des politiques publiques.
Pour que les ingénieurs et informaticiens puissent construire des machines capables de fonctionner de manière conforme à l’éthique, il faut aussi que les juristes comprennent de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle, leur fonctionnement, leurs possibilités mais aussi leurs limites. La nature calculatoire de l’intelligence artificielle est souvent mal comprise : des mots comme « intelligence », « apprentissage » ou « réseau de neurones » induisent des confusions dans l’esprit des non-spécialistes. La machine ne raisonne pas. Elle n’apprend pas. Elle calcule. Et c’est justement, parce que l’intelligence artificielle repose sur le calcul, qu’elle a besoin de nouvelles règles ethic-by-design..  

Notre mission
Améliorer l’accompagnement juridique des mutations et profiter des avancées technologiques en faisant intervenir des spécialistes transdisciplinaires

Pour réaliser cet accompagnement juridique des mutations, il est nécessaire d’associer le droit à l’innovation en proposant des réponses opérationnelles, adaptées aux enjeux technologiques, économiques, écologiques et éthiques. Ce processus implique évidemment l’utilisation des nouveaux outils, d’intégrer de nouveaux usages, mais également et surtout d’inventer de nouvelles matrices, de nouveaux regards sur les problèmes et de nouvelles organisations de travail. En somme il faut inventer une nouvelle façon de faire société. Comme à chaque révolution dans l’histoire, la technologie bouleverse un certain nombre de règles établies, sa régulation est imprégnée d’une forte technicité et requière une connaissance pointue des enjeux. Les expertises des chercheurs en droit mais aussi celles issues de chercheurs d’autres disciplines sont indispensables pour permettre une évolution raisonnée et pérenne des organisations.

Notre approche
Identifier ces expertises et les rendre pleinement intelligibles et opérationnelles pour les décideurs et leurs équipes

Chaque problématique nouvelle nécessite de faire des connexions nouvelles, d’assembler des compétences, de cultiver une approche pluridisciplinaire, de se former, d’apprendre à travailler en réseau avec des chercheurs ou des experts en droit, en marketing, en finance, en communication de crise, des développeurs ou encore des data scientists pour coconstruire des solutions à la hauteur des défis et besoins nouveaux.

Notre promesse
Faciliter la collaboration avec le souci d’une meilleure efficience

Lier le droit et l’innovation induit un changement d’état d’esprit. Le droit doit redevenir le phare rassurant qui éclaire l’innovation et l’avenir. 

D’un côté, nous invitons les chercheurs à placer leur recherche au service de la réflexion stratégique des praticiens, afin de répondre au mieux aux besoins pratiques des professionnels. De l’autre, nous invitons les professionnels, qu’ils évoluent au sein d’entreprises ou dans des administrations publiques, à s’imprégner et tirer profit dans leur pratique quotidienne des connaissances approfondies des chercheurs et à se projeter dans une méthodologie renouvelée, une réflexivité et une prise de hauteur pour anticiper les risques et opportunités et permettre à leur organisation de se doter en amont des outils juridiques pertinents.

Ce mantra devrait inspirer le fonctionnement de toute notre société.