« Protection des droits de propriété intellectuelle avec la blockchain : où en sommes-nous ? » Entretien de Maître Matthieu Quiniou sur Tendance Droit

La technologie blockchain permet l’horodatage, ou plus précisément un estampillage certifié de transactions, d’opérations et d’évènements dans un registre distribué. Dans ce système, une instance centrale d’administration ne peut être suspectée d’avoir altéré une information ou changé une date. Il est ainsi possible d’horodater une oeuvre pour prouver une antériorité sans en divulguer le contenu.…
Read more